Static Gold, un groupe qui promet une ambiance électrique

– Un texte de Jade Rabin

L’aventure du groupe Static Gold commence il y a quelques années, lorsque Samuel (clavier) et Daniel (guitare) rencontrent Zaynab par l’intermédiaire de Craigslist. Les deux musiciens, à l’époque à la recherche d’une chanteuse pour compléter leur projet musical Galvao, tombent sous le charme de son énergie et de sa voix pure. La formation universitaire devient rapidement un incontournable pour les étudiants et permet au groupe d’apprendre et comprendre davantage le milieu. C’est en 2012, suite à une séparation, que Galvao renaît de ses cendres et laisse place à Static Gold. Samuel, Daniel et Zaynab décident de se lancer pour concrétiser leur passion et leur désir de créer une musique sophistiquée, mais accessible.

Leur style unique, combiné au plaisir de rassembler les gens à travers la musique, a conduit le trio à se produire auprès de quelques groupes reconnus comme Jarabe de Palo, nommé aux Grammys, ou encore le très bon groupe Busty & Base. C’est avec leur énergie débordante qu’ils ont partagé leur amour pour la scène et ont conquis les foules, notamment celle du Festival International de Jazz de Montréal.

Le magazine The Main Montreal estime justement que Static Gold est « clairement à la hauteur de son nom ; leurs performances live sont électrisantes et leur énergie ensorcèle la foule ». Ce nom accrocheur a une signification toute particulière pour les membres du groupe. Ils considèrent la musique comme de l’or puisqu’elle les accompagne depuis toujours et occupe une place précieuse dans leur vie. Quant au terme static, il fait référence au côté électrisant, dynamique et constant de leur musique.

Étant tous les trois de divers coins du monde, Samuel (France/Suède), Daniel (Colombie) et Zaynab (Haïti/États-Unis), leur diversité culturelle reflète la véritable essence de la ville de Montréal avec laquelle le groupe a d’ailleurs une relation très forte. Ils expliquent que le choix de s’installer dans cette capitale artistique leur a permis de rencontrer des gens différents provenant de sphères musicales variées et de divers horizons musicaux. Le côté multiculturel de Montréal accorde à la ville une ouverture sans pareil et il y a peu d’endroit où un groupe aussi diversifié peut s’établir. Ainsi, l’atmosphère montréalaise entraîne une flexibilité particulière dans la définition de leur son. Static Gold estime que c’est grâce à l’ouverture d’esprit de la ville qu’ils ont une facilité d’expérimenter et de créer un son unique.

L’ensemble explosif a réussi à séduire les montréalais avec son groove irrésistible et ses sonorités chaudes qui donne un effet dansant et hypnotisant. Static Gold a su créer un style nouveau qu’il définit comme du funkadelic swing, un mélange de funk, de jazz et de soul avec un côté rock entrainant une texture et un jeu rythmique exceptionnel. Les musiciens de la formation mélangent brillamment les genres dans un style pulsé, funky et chaleureux, à la fois précis et sensuel. Les fans ont apporté un appui considérable pour que Static Gold puisse aller de l’avant. En effet, c’est grâce à une campagne Kickstarter que le trio a eu les moyens de produire son premier album et financer son lancement. Chacun d’eux confirme d’ailleurs qu’ils n’auraient pas été en mesure d’accomplir tout ça sans l’aide de leurs fans.

Avec la sortie de son album Speaking Easy en 2014, et son tout dernier single Keep me in Mind, le groupe confirme son authenticité et sa volonté à diffuser de bonnes vibes au-delà des frontières géographiques.

Be the first to comment

Laisser un commentaire