Pendentif

Il n’y a pas qu’au Québec qu’on joue de la musique francophone. On oublie souvent qu’il y en a aussi en France, malgré leur penchant pour Shakespeare.

C’est à Bordeaux qu’est originaire le groupe Pendentif. Les chœurs féminins sont à l’honneur dans cette formation composé de Mickaël Gachet (chant, clavier), Benoit Lambin (chant guitare), Thomas Brière (chant, guitare, clavier), Mathieu Vincent (basse, guitare, choeurs) et Jonathan Lamarque (batterie). Le choix d’un objet féminin comme nom de formation n’est pas un pur hasard. On ressent la féminité, la finesse, la fragilité et la sensibilité dans la musique du groupe.

Pendentif, c’est une musique pop influencer par l’indie qu’on joue de l’autre côté de la Manche. C’est un petit bonbon doux-amer qui oscille doucement, qui chavire un cœur nostalgique façon maritime. C’est des synthés, des couleurs pastel pop new-wave et des vacances langoureuses.

Trois pistes sont disponibles en libre écoute sur le bandcamp du groupe et le vinyle est disponible ici.

Ma seule question est : à qui appartient la voix féminine qui me fait craquer sur leurs pistes? Le crédit n’est sur aucun de leur site et son nom n’apparait pas dans le dossier promo.

Peu importe, on écoute, on aime, on savoure et on se demande quand le groupe va traverser l’Atlantique pour une petite visite à Québec ou Montréal. Cet été peut-être? Qui sait.

Source

Ce billet est un texte original du blogue d’Alex Turcotte

Alex T.
Jeune étudiant qui à étudié en création littéraire, en enseignement, en histoire et en communication. Aussi auteur, blogueur et critique de musique et un peu de littérature.
http://www.alexturcotte.com

Laisser un commentaire