Ma sélection d’album du premier quadrimestriel 2018

Chaque semaine sur Facebook ou Twitter, je mets en lumière un album récemment sorti en sélectionnant un extrait. Voici un petit bilan des premiers mois de l’année. Vous en trouverez plus sur les réseaux sociaux!

M et Lamomali

J’ai été très chanson française en ce début d’année que j’ai placée sous le mot d’ordre : « Sauvez l’amour » ! En référence à la version malienne du tube de Balavoine par M et Lamomali dans leur excellent album live.

Clarika

Après plus de 20 ans de carrière, Clarika a publié, elle, son premier album live : un événement ! Ma sélection : « Non, ça s’peut pas » qui témoigne de son engagement total sur scène. Une des rares chansons que je ne peux écouter sans pleurer.

Pierre Lapointe

Dans le dernier album de Pierre Lapointe, La science du cœur, j’ai choisi « Une lettre », sublime piano-voix plein de sobriété.

Ben Mazué

De plus en plus sobre lui aussi, le niçois Ben Mazué, fan de groove et rap-addict, tend de plus en plus vers la chanson avec La femme idéale. Ma sélection : « La liesse est lovée ».

Arthur H

Dans Amour chien fou, le dernier double album d’Arthur H, j’ai préféré la 2ème partie, plus rythmée. Pourtant, c’est « La boxeuse amoureuse », petit bijou en apesanteur que j’ai choisi.

Pauline Croze

Le nouvel album de Pauline Croze, Ne rien faire, est dans la continuité des précédents, sensible et pertinent. L’évolution du son est sans doute plus marquée sur les titres rythmés comme le bien-nommé « L’élan », ma sélection.

Grand Corps Malade

Quant à Grand Corps Malade, il n’évite pas toujours la banalité dans Plan B, son dernier album mais il s’inspire encore avec bonheur de son parcours singulier comme dans ce parallèle entre slam et basket : « La syllabe au rebond ».

Bénabar

Chanson toujours avec « Le début de la suite » de Bénabar qui s’essaie à de nouvelles sonorités pour habiller ses petites scènes du quotidien et ses grandes réflexions sur le temps qui passe. Plutôt plaisant comme cette Brève et approximative histoire de France.

Eddy de Pretto

Très attendu après son 4 titres, Eddy de Pretto ne déçoit pas, abordant frontalement les relations homos et les codes de la virilité dans un style qui peut rappeler Stromae. Ma sélection : « Jimmy », une chanson d’amour façon de Pretto tirée de son album Cure.

Oldelaf

Dans un style radicalement différent, le nouvel album d’Oldelaf, Goliath, est assez réussi. Je recommande notamment Le crépi et son nouveau tube, l’histoire d’une passion incontrôlable… à l »hôtel Ibis » !

Alain Chamfort

Enfin, le dernier album d’Alain Chamfort, Le désordre des choses, réussit une synthèse très cohérente de ses 50 ans de carrière. Des textes magnifiques évoquant le temps qui passe et la vieillesse, allant de l’intimiste façon L’ennemi dans la glace aux tubes pop façon La fièvre dans le sang comme dans ma sélection : « Sans haine ni violence ».

https://www.youtube.com/watch?v=tVzanuUEk2U

Playlist d’écoute en streaming

Si votre logiciel de streaming est Apple Music, et que vous avez aimé cette sélection, vous devriez aimer cette playlist. Si c’est Spotify, cette playlist :

Open in Spotify

Si c’est Deezer, vous devriez aimer cette playlist :

Eric_M
En amateur de musique, Eric Maïolino est auteur-compositeur-interprète, joue de la guitare, pratique le théâtre et assiste à des concerts! (<a href="http://www.ziknblog.com/author/eric_m">toutes ses chroniques ici</a>)
http://www.ericmaiolino.com

2 thoughts on “Ma sélection d’album du premier quadrimestriel 2018

  1. Wow merci Éric, quelle belle sélection qui tombe en plein dans mes goûts!! Quand j’ai découvert la boxeuse amoureuse d’Arthur H à sa sortie, je suis vite tombée sous le charme et devenue accroc.

    Je ne connaissais pas la reprise de Sauver l’amour. J’aime beaucoup M et je connais par coeur tout le répertoire de Balavoine. Cette version exotique est rafraichissante!

    Concernant Eddy de Pretto, je ne comprenais pas cet engouement des médias qui le comparaient à Stromae jusqu’à ce que je tombe sur « ma toune »… Ça n’a pas été Jimmy mais une autre chanson dont le texte me colle à la peau et m’a touchée au point de faire remonter des émotions, des sentiments enfouis au plus profond de moi. Cette sensation que je n’aurais certainement pas eu si je l’avais écouté à un autre moment!

    Le slam de Grand Corp Malade fait du bien de temps en temps, le titre que tu as choisi est bien sympa, je ne le connaissais pas encore!

    Un québécois dans ta sélection… Je ne savais pas que Pierre Lapointe avant tant percé en France?

Laisser un commentaire