Le lauréat du Concours Diapason 2011 : Fire/Works

Quand un ami vient me dire que telle musique est bonne, je prends le temps d’écouter. De fait, mixeur chez Planète Studios, J-B Pinard a enregistré le groupe en question. Il doit savoir de quoi il parle.

En effet, un projet sympa dans le creux d’un bois. Deux musiciens, une rencontre dans le fond d’un chalet. Ça sent le laisser aller. La liberté folk à son épanchement primaire. Jonathan Peters et David Lagacé se rencontrent entre les instruments de musiques, les fils et les bouteilles de bières.

« Fire/Works, c’est un projet intime de musique folk, doublé d’une passion pour les images. Ou encore être dans un nuage, à observer de haut, un monde en carton. Le trouver beau, ou vouloir le fuir, en bateau, en carton, lui aussi. Reclus dans un chalet, Fire/Works existe dans l’ambiance simple d’une pièce chauffée au bois. »

Le groupe se décrit lui-même ainsi. Musicalement, c’est folk intimiste, on l’aura compris. C’est acoustique, planant, éphémère.

Après être sortie du bois, Fire/Works participe à l’édition 2011 du festival Diapason et en ressort avec les honneurs et la bourse du gagnant. Les pistes sont actuellement disponibles gratuitement en téléchargement. Restez à l’affut.

Source

Ce billet est un texte original du blogue d’Alex Turcotte

Alex T.
Jeune étudiant qui à étudié en création littéraire, en enseignement, en histoire et en communication. Aussi auteur, blogueur et critique de musique et un peu de littérature.
http://www.alexturcotte.com

Laisser un commentaire