Viinyl – Le Vinyle Web

Il y a quelque mois, j’écrivais un article sur un outil merveilleux qui s’appelle Bandcamp, site internet par excellence pour la musique en libre écoute. Un autre site, un complément magnifique à bandcamp, a vu le jour depuis quelque temps déjà. C’est une nouvelle formule qui s’adapte, mais qui semble s’insérer adéquatement dans l’air du temps. Je parle ici de Viinyl.

Qu’est-ce que c’est?

C’est une chanson, un site, un URL.

En effet, le site propose de mettre le single d’un groupe, disons, Ave Mucho de Misteur Valaire ou Alors on danse de Stromae sur internet. C’est donc une page (un site, un URL) qui sert principalement à promouvoir le single du groupe. Ce qui est mis de l’avant, c’est l’interface, le bijou visuel qu’on avait autrefois avec le vinyle et qui a disparu petit à petit avec le format du disque compact.

Pourquoi juste une chanson? C’est simple. De nos jours, le single est beaucoup plus vendeur qu’un album. C’est ce que Lady Gaga a fait prendre conscience à l’industrie musicale en remixant la plupart de ses hits et en misant sa promotion sur ses singles. iTunes a également contribué à cette forme d’industrie du single en ne vendant qu’une chanson à l’unité.

Alors ce que permet Viinyl, c’est de faire la promotion d’un groupe ou d’un artiste par l’entremise de cette interface très facile à manipuler. On met une photo ici et là, des liens sur son Facebook, on télécharge sa chanson et le tour est joué.

De plus, c’est aussi un lien direct pour télécharger gratuitement le single du groupe. Ce n’est pas tous les artistes qui le permettent, mais la possibilité est là et c’est ce qui est magnifique.

Pour le modèle économique l’équipe n’est pas certaine encore du modèle économique. Ils hésitent entre freemium (une base gratuite et des options payantes, qu’importe si ce sont des artistes ou labels qui l’utilisent) et un coût mensuel bas pour tout le monde, accès complet, sites illimités (question de payer la bande passante, les employés et le développement).

C’est une équipe de Montréal qui a fondé le site et selon Marie Bernatchez (@MarieBernatchez) développeuse du site :

«On va lancer une seconde version très bientôt avec l’option «Tweet/Post (facebook) to download», donc un partage contre un téléchargement, ce qui risque d’être très intéressant pour lancer un nouveau single!»

Alors bravo, chapeau et propageons la musique!

Visitez aussi Viinyl sur Facebook

Source

Ce billet est un texte original du blogue d’Alex Turcotte

Alex T.
Jeune étudiant qui à étudié en création littéraire, en enseignement, en histoire et en communication. Aussi auteur, blogueur et critique de musique et un peu de littérature.
http://www.alexturcotte.com

Laisser un commentaire