Spline et la mauvaise herbe…

« Tango » et le premier album  de Spline et mauvaise herbe mais pas la première escapade discographique. On se souvient du EP 5 titres « Faiblesse et vanité » (2005) et  de « On n’est jamais beau tout seul plus d’un instant » (2004) .Depuis la formation a bourlingué dans toute la France, partageant les planches avec une bonne partie de la nouvelle scène française. Tango est donc un premier mais attendu premier LP. Au programme, une chanson écorchée habillée de cordes,  une voix atypiques et un texte affuté. Un album qui reflète finalement parfaitement l’univers de Spline. La tiédeur n’est pas de mise. Un disque qu’on adore ou que l’on déteste , sans d’ailleurs vraiment savoir pourquoi ou plutôt :  Parce que ! Il ne tient qu’à vous de lui laisser ou pas la faveur  d’une danse… Et en l’occurrence un Tango. Le 12 octobre dans les bacs ( Anticraft ) et dès aujourd’hui sur myspace

Laisser un commentaire