Kiss au centre Bell de Montréal – toujours exceptionnel

kiss_centre_bellLes mauvaises langues peuvent trouver que leurs maquillages et leurs costumes extravagants aux bottes de sept pouces ne sont plus de leur âge mais pour ma part, je les ai trouvé exceptionnels justement à les voir continuer et attirer encore autant de foule après 35 ans de carrière…. Le groupe Kiss, que j’ai été voir au Centre Bell hier dans une salle comble qui peut accueillir entre 15000 et 20000 fans a su attirer un public très varié : ados, et adultes accompagnés parfois de leurs enfants de plus ou moins 10 ans, ils étaient tous au rendez-vous.

Sincèrement, Gene Simmons et Paul Stanley, les deux fondateurs formant encore KISS aujourd’hui étaient dans une forme remarquable que je ne pouvais imaginer et les deux autres membres Éric Singer à la batterie et Tommy Thayer à la guitare, quant à eux, jeunes recrus, même s’ils étaient pas mal bons, n’étaient pas si spectaculaires. J’ai tout de même fortement apprécié le solo à la batterie lorsque la scène s’est soulevé dans les airs comme par magie, c’était absolument magnifique avec le jeu de lumière et la fumée représentant le décollage. Nous avons eu le droit à de nombreuses explosions de pétards et de feux d’artifices (et de guitare par terre) tout le long bien fidèle à la KISS Army, une pluie intense de confettis, une envolée du bassiste Gene à la langue tendue ensanglantée dégoulinante qui a joué une toune à plusieurs mètres seul en hauteur, ainsi que Paul, qui s’est envolé pour rejoindre une petite scène rehaussée en plein milieu du public survolté. Leur dernière venue à Montréal datait presque de 10 ans puisque c’était en 2000 et KISS, à travers ses deux heures de concert, a su encore surprendre.

Il faut remarquer que chez KISS, on a un groupe soudé et il n’y a pas qu’un chanteur. Ils sont tous dans le coup et prête chacun leur voix sur ce rock infaillible!! D’ailleurs, un 19e album est prévu pour l’automne 2009 pour faire suite à Psycho Circus, paru en 1998, où chacun apportera son petit plus : Tommy Thayer composera et interprètera sa première chanson sur l’album et Eric Singer chantera sur au moins un titre. D’ailleurs saviez vous que Gene Simmons est à la recherche d’artistes canadiens pour son étiquette Simmons Records ?

Première Partie : Frankie Whyte and the dead idols

Quelques mots tout de même sur la première partie rock féminin qui a eu lieu : Frankie Whyte and the dead idols. On peut dire que cela rockait fort avec cette chanteuse à la voix qui ne portait pas assez à mon goût mais qui maniait la guitare telle une rockeuse qui voulait prouver que le rock n’est pas fait que de chantEUR !!!

Sincever
À la fois discrète, passionnée et rassembleuse, c'est la fondatrice de ce blogue et de musiQCnumeriQC. Plus d'info sur elle via son site perso ou son Twitter.
http://www.sincever.com

2 thoughts on “Kiss au centre Bell de Montréal – toujours exceptionnel

Laisser un commentaire