Les Plages Electroniques de Cannes, sous les DJ, la plage

Plages ElectroniquesJ’ai testé pour vous la cinquième et dernière soirée des Plages Electroniques de Cannes. La musique électro peut aussi se danser en plein air dans un cadre exceptionnel … et pour pas cher!

Bienvenue aux Plages Electroniques de Cannes. Sur la plage du Palais des Festivals, la pleine lune se reflète dans l’eau sombre de la baie de Cannes que votre regard embrasse de l’hôtel Majestic au Martinez en passant par le Carlton. Autour de vous, on parle français, anglais ou italien et certains touristes ont précisément été attirés par le programme électro de la côte cet été. Les plus calmes ont prévu les serviettes pour s’allonger et profiter du roulis des vagues, entre copains ou à deux. Les autres, quittant la buvette, se concentrent entre les stands de piercing où des toiles sont peu à peu décorées par des grapheurs et un village tibétain peuplé de pandas géants, entièrement construit par Michael avec du sable et de l’eau. C’est là que se dresse la scène, illuminée, devant laquelle un tapis vous empêchera de vous enfoncer dans le sable quand vous vous mettrez à danser.

Car, vous vous mettrez à danser. Mercredi 9 août, pour la dernière nuit, le ciel s’était arrangé pour rafraîchir l’air dans l’après-midi. Peu importe, les 2000 spectateurs, la plus grosse affluence de l’été, vont se charger de réchauffer l’atmosphère. Ce soir-là, la musique, sensée être « booty hip-hop funk », était lancée par les DJ L’amateur, de Toulon et Modsleep de Cannes accompagné par le chanteur marocain Mc Jaggae. Mais la star annoncée de la soirée était DJ Vadim, le britannique. Il clôt la soirée par un mix très varié, passant de la salsa au reggae, n’évitant pas certains tubes repris voire applaudis par le public (comme Upside down de Diana Ross) ou mixant plus audacieusement le thème de Love Story à une base hip-hop! Après l’heure de fin prévue, le voilà même avec Mc Jaggae venu toaster sur les derniers morceaux. Sans perdre le tempo, DJ Vadim aura tenu le public jusqu’au bout.

Plages Electroniques (Michael)Alors, comme ça la soirée serait déjà finie à une heure du matin? Bien sûr que non, tout est prévu: avec votre billet d’entrée pour la plage (qui ne coûtait d’ailleurs que 5 euros!), vous avez une entrée gratuite pour le Minimal à Juan-Les-Pins. Traditionnellement house, le club prolongeait le style de la soirée avec les sets hip-hop et electro-funk des DJ Orest aka K-nool, Lazy et David Bartoli. Dans une ambiance sympa, jusqu’à la fermeture à 5 heures, Bob Marley aura même le temps de pointer son nez tandis que NTM lancera pour finir une bonne série de hip-hop, l’occasion pour certains danseurs de faire des démonstrations plutôt réussies. Alors que les organisateurs ont enfin fini de démonter la plage (Raymond Devos es-tu là?) et s’apprêtent à se réunir autour d’un plat de pâtes, la soirée électro est bel et ben terminée.

Mais la suite est déjà prévue. Cannes est redevenu cette année, un lieu de soirée incontournable. Ainsi, du 16 au 19 août, c’est le parvis du Palais des Festivals qui prendra le relais pour le Festival Pantiero. De Tv On The Radio à DJ Shadow en passant par David Carretta, voici 4 nuits qui s’annoncent chaudes à nouveau. Alors, vous êtes prêts pour la suite?

Le site des Plages Electroniques de Cannes organisées par les associations Panda 06 et Interface
Le site de toutes les Plages Electroniques de cet été, de Paris à Biarritz en passant par Ajaccio
Le site du Minimal Club à Juan-Les-Pins
Le site du Festival Pantiero à Cannes du 16 au 19 août, avec la programmation complète

About Eric_M 73 Articles
En amateur de musique, Eric Maïolino est auteur-compositeur-interprète, joue de la guitare, pratique le théâtre et assiste à des concerts! (toutes ses chroniques ici)

Be the first to comment

Laisser un commentaire