Sur la route des 70’s – BD-vérité de Dodo et Ben Radis

Koool mec ! En ce temps-là la princesse et le prince portaient cheveux longs et jean évasé. Ils s’aimaient d’Amour, rêvaient de Voyages vers un monde où tous seraient Frères. Ca, c’était les années soixante-dix AVANT la BD de Dodo et Ben Radis…. Vous comprendrez en lisant leur petit dico délirant et onirique, qui remet bien des idées en place. Et bien des mythes à la poubelle.

Les seventies, c’était un temps où la fraternité abolissait les barrières. Un temps où le soleil se levait sur une nouvelle sagesse venue d’Orient. Un temps où l’amour criait liberté dans les corps et les mentalités…

Voilà l’affiche pour les touristes, avec LE méga riff de guitare enveloppé de fumées ododifférentes. Dodo (la scénariste) et Ben Radis (le dessinateur) ont trop vu la scène, alors ils nous font une BD-vérité sur leur période cool. Tous les petits mythes de ce temps-là sont passés à la moulinette, depuis l’Auto-stop jusqu’au Yin-yang, en passant par la Musique et le Kama-Sutra.

« C’est joyeux foutoir d’illustrations, de petites nouvelles, de strips et d’anecdotes » constate Dodo. Elle a plutôt raison. Ça regorge de couleurs fluos, de plans éclatés, de typo bien grasse et de musique psyché. On voit passer des pétards, des jeunes idéalistes en partance, des défoncés coincées, des groupistes tendance « je prends aussi ta sœur », Pierre Vassiliu et les copains-copains parasites, les acharnés du travail des autres… Avec les groupes-phares de l’époque : Stones, Beatles, Zappa, Floyd, Magma, Higelin… Et les accessoires qui vont avec, au choix, langue rouge, vache dans un pré, boite de soupe peinte et dialecte kobaïen.

La charge à un côté rigolard bien frappé, entre les Bidochon et Druillet, tendance Freaks Brothers. Ca claque et ça croque les faux-semblants, fuyants, faux-culs, sans rémission. Les images de Ben Radis s’appuient sur vingt-six mini-fictions d’époque ou Dodo fait saigner les tranches du quotidien de jeunes idéalistes à son image.

Égoïsme, misérabilisme et impasses diverses corrodent le rêve et la musique vire douce-amère quand le regard s’aiguise, avec le temps. Qui a aimé hier, châtie bien aujourd’hui.

Le duo textimaginatif Dodo et Ben Radis, une vingtaine d’albums au compteur, connaît manifestement son sujet. Résultat : un détonant flash-back, genre sucré-salé, pour les babas attardés ; un petit dico déconnant pour mater les délires de papa-maman défoncés. Y en a qui vont aimer.

Sur la route des 70’s (Sur la route des seventies)
Dodo et Ben Radis
Ed. Les Humanoïdes Associés 2000
6 décembre 2000
ISBN : 2731613777

Cet article a été rédigé pour le site Sincever par le rédacteur Ave

Be the first to comment

Laisser un commentaire