Bravofunken : Cœur Rubik – Prise 2

Il y a quelqu’un dans le cabanon? Ça fait déjà plus de deux mois que l’excellent groupe montréalais Bravofunken a sorti un deuxième EP intitulé Cœur Rubik et je n’en ai même pas entendu parler! Heureusement, leurs pistes jouent sur les radios universitaires CISM (89.3) CHOQ.FM (web) et CHYZ (94.3). À part ça? Pas grand-chose! En plus, ce n’est pas les spectacles qui manquent, un lancement haut en couleur avec Mathématique et Mathias Mental, un autre avec Ernie Coombs et Major House sans oublier celui avec Reine de France.

J’ai commandé le merveilleux disque sur leur Bandcamp un peu moins flyé que la fleur Mille Miroirs, mais d’une facture aussi authentique.

Alors que contient l’EP Cœur Rubik? Quatre pistes funky-électro avec du synthé, des fanfaronnades et de la pop aussi dansante qu’on pouvait l’attendre. La voix de la chanteuse Mélissa Lefevbre rajoute une nouvelle couleur au groupe, et ce, même si elle les accompagnait en spectacle depuis le début.

Je suis un peu étonné de ne pas retrouver sur l’album la comptine/fable sur la « Grosse Catherine ». J’aime tout de même l’album. Accrocheur et toujours aussi électro, leur nouvel opus est d’autant plus attrayant (pour moi) avec cette nouvelle écriture tout aussi non sérieuse, mais ô combien plus complexe que Mille Miroirs. C’est encore sucré, limonade et bonbon rouge, bon enfant et dansant-les-hanches. C’est aussi bizarre, on lâche les animaux et tombe amoureux avec un Zombie et on fait des courses dans une Boite à Savon (ma préférée!).

Seul problème? On dirait que le son a été enregistré trop bas? Modéré? Petit? (low?). Peu importe, allez les voir en spectacles, c’est là que ça vaut le détour!

Source

Ce billet est un texte original du blogue d’Alex Turcotte

Alex T.
Jeune étudiant qui à étudié en création littéraire, en enseignement, en histoire et en communication. Aussi auteur, blogueur et critique de musique et un peu de littérature.
http://www.alexturcotte.com

Laisser un commentaire