Malajube – La Caverne

Pour tous ceux qui sont terrés dans leur sous-sol depuis deux mois, vous ne savez peut-être pas que Malajube a sorti son dernier album La Caverne à la mi-avril. Vous pouvez acheter l’album chez le disquaire, mais également sur le site de Malajube http://www.malajube.com/ en plusieurs formats : disque compact, vinyle, numérique et même cassette! Vous aurez même droit à une chanson bonus : jus de tomate, également disponible sur le single Synesthésie.

À quoi peut-on s’attende de Malajube?

Leurs premiers albums d’une facture pop Le Compte complet et Trompe-l’œil les avaient déjà propulsés un peu partout sur le globe et avaient établi la renommée du groupe.

Pourtant, les fans furent ébranlés par l’éthéré Labyrinthes qui se cassait en tous sens. On avait de la difficulté à accrocher dans les jams psychédélique et sur les paroles déstabilisantes qui composait l’album comme une toile d’araignée lugubre, mais légère et invisible. On se perdait littéralement dans un Labyrinthes ; confus, un peu essoufflé, mais pas rassasié. L’album n’en demeure pas moins excellent et d’une facture remarquable, un bijou de réalisation. Mais un peu inconsistant, impalpable. Cet album était même une contre-mesure à la popularité du groupe, un auto-sabotage complet. C’est ce qu’explique Julien Mineau, chanteur et tête du groupe dans cette entrevue faite au VOIR.

S’en suivit un EP de « Jam perdu », Contrôle, presque passé inaperçus.

Alors, on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Un plongeon encore plus profond dans le dédale sombre? Une remontée vers la surface de Trompe-l’œil?

La Caverne est en fait, entre les deux. Plus pop que Labyrynthes? Pas vraiment, moins sombre, oui. Et plus accessible aussi. Au bonheur de tous.

Un album amoureux, terre-à-terre, dans lequel on retrouve tout de même de l’étrangeté. On renoue avec le groupe, on leur pardonne et on s’extasie devant les compositions toujours justes, précises. Avec les thématiques du groupe : chanson d’amour, de folie, d’insistance, d’hôpital et de tromperie, on renoue encore.

Je retiens : Synesthésie, Cro-Magnon chanson-plaidoyer, La caverne, la folle Sangsue et encore Blizzard et la merveilleuse et puissante Chienne Folle, ma préférée.

Bref, je vous le recommande et vous pouvez même l’écouter en libre écoute avant de l’acheter sur le site du groupe.

Source

Ce billet est un texte original du blogue d’Alex Turcotte

Photo du profil de Alex T.
A propos Alex T.
Jeune étudiant qui à étudié en création littéraire, en enseignement, en histoire et en communication. Aussi auteur, blogueur et critique de musique et un peu de littérature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*