Atom Orr, un nouvel album qui boude le numérique

À l’heure du tout numérique, le californien Atom Orr est de retour avec un album enregistré au studio In the Chaos à San Diego. La particularité du travail d’Atom orr est d’enregistrer sur de bonnes vieilles machines vintage et de nous laisser croire que sa musique sort d’une faille spatio temporelle. Ainsi joue-t-il tout seul à s’immerger dans l’atmosphère de Ziggy Stardust auquel il emprunte l’esprit guitaristique et dans celui des Fab Four, piano et harmonies qu’il vampirise.  « Searching for sparrows » est une totale réussite. Qu’attendre d’autre d’un gars qui a ouvert pour Oasis ou Radiohead en Californie ?

Benjamin_Popp

Recalé lors d’un casting pour une reformation des Poppys, vieux.

http://www.benpopp.com

Laisser un commentaire