Aller à la barre d’outils

Re : Se faire diffuser en radio ..

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #94266
      FILoSIK
      Membre

      Bonjour à tous,
      Je m’intéresse de près à la question : quel est le meilleur moyen de se faire diffuser en radio pour un autoprod? Doit on forcement envisager l’envoi de CDs promos aux radios AVANT la sortie de l’album avec les démos les plus « tubesques »? Doit on envoyer le cd complet de l’artiste ou quelques morceaux seulement ? Quelles radios diffusent les autoprod (plutot pop anglaise dans le cas qui m’intéresse) ?

      Bref beaucoup de questions auxquelles j’espère vous aurez des réponses à apporter… ! Faites nous partager votre experience de diffusion radio !
      FILo.

    • #97062
      Sincever
      Maître des clés

      D’après moi, il n’y a pas de méthode mieux qu’une autre, puisque tout dépend en fait de la préférence de la personne qui s’occupe de la programmation (qui va recevoir la musique)… La grande différence est bien sur le cout !!!

      Quand j’ai posé la question aux artistes inscrits sur la liste de discussion autoprod, j’ai eu trois/quatre méthodes différences qui, selon eux, dans leur cas, la leur est la meilleure (suite à leur expérience)…

      Ce qui a été dit :

      « Tout dépend des radios mais en règle générale un CD Promo avec quelques morceaux suffit pour se faire une idée de l’artiste. C’est en tout cas ce qu’on m’a répondu lors d’un week-end de formation organisé par l’irma.
      Inutile de faire presser ce CD en usine, une pochette soignée chez l’imprimeur (y compris le CD) et gravé à la maison fait parfaitement l’affaire. c’est toujours moins de SDRM.
      Et puis bien sûr un concert dans la région de la radio bien relaté, un buz, une attente…
      Facile à dire bien sûr… »

      « Je crois que les chances d’arriver à se faire diffuser en tant qu’autoprod dans le circuit traditionnel sont proches de zéro.
      Sauf radio local VRAIMENT libre.
      Sinon la démarche qui me semble la plus judicieuse c’est d’envoyer le CD complet avec l’historique de l’aventure en précisant les titres à mettre en avant et quasiment ce qu’il faut en dire.
      Et les radios internet mais ça n’est pas la question apparemment.
      Bon, mais la promo c’est un vrai métier et le plus mal placé pour s’en charger c’est l’artiste. »

      « A la question sur l’envoi de demos: A moins d’avoir une demo qui sonne d’enfer (mais alors pourquoi faire un album? lol), niet. Il faut envoyer l’album.

      Ensuite deux soluces:

      – On a beaucoup de sousous et on arrose – a perte forcement – toutes les radios associatives (listes facilement trouvables sur le net)

      – On en a moins (c’est notre cas) et on envoie des mails avec les liens des titres en ecoute afin que le monsieur de la FM dise s’il est interesse ou non pour une diff. Ne pas hesiter a relancer (sans etre lourdingue non plus 😉 on obtient parfois des reponses au bout du 3eme ou 4eme mail. On cible ainsi plus facilement et on est (presque) certain que le titre va etre diffuse. Ne jamais oublie de joindre l’attestation de diffusion pour la Sacem.

      Tout ca prend du temps, de l’argent (timbres + cd), mais peut a terme etre payant et rembourser une bonne partie de l’album.

      Je ne parle bien entendu ici QUE des radios associatives, les seules qui passent vraiment de l’autoprod. Pour les autres, plus ou moins grosses, c’est une autre paire de manche. Comme il est dit plus haut, il vaut mieux a ce moment-la avoir quelqu’un qui s’occupe de ca. Mais a part certaines emissions qui passent tres tard la nuit (Le Mouv je crois a une emission de ce type) peu de chances de se voir diffuse. »

      « De plus en plus, les radios sont informatisées. Du coup, les maisons de disque n’envoient plus de CD, mais mettent le MP3 ou même le WAV à disposition des radios en passant par des sites spécialisés dans la distribution électronique aux médias.

      Alors c’est ce que j’ai fait pour mon single, qui a été en playlist sur une vingtaine de radios françaises et suisses. Enfin, à peu près, car les dits sites spécialisés n’ont pas daigné répondre à mes emails. Alors j’ai fait une page spéciales « Pros » sur mon site, avec accès par mot de passe, qui leur permettait de télécharger la chanson. Et j’ai contacté par email toutes les radios de France et de Suisse (et un peu de Belgique). Je ne leur donnai pas directement le mot de passe, je précisais dans l’email que s’ils étaient intéressés je leur donnerai accès au téléchargement. Ainsi j’ai eu un contrôle, je pouvais savoir qui diffusait la chanson.

      Ma technique a bien marché, j’ai même eu droit à quelques interviews téléphoniques.

      Mais c’est un énorme boulot, car il fallait aller sur chaque site de radio pour glaner les adresses emails… J’ai contacté chaque adresse email (parfois plusieurs dizaines) de chaque radio !

      L’avantage c’est qu’on économise les frais postaux !

      A part ça, je pense que c’est mieux de choisir soi-même quelle chanson on souhaite que les radios diffusent. Une seule ! Comme un single. Il y a ainsi beaucoup plus de chances que les auditeurs (qui n’écoutent pas forcément toujours la même radio) l’entendent plusieurs fois et finissent par l’adorer… C’est logique. C’est évidemment ce que font les maisons de disque. Et puis trois mois après, tu remets ça avec un autre titre.

      Dans le cas de mon single, j’avais un clip sur Youtube et DailyMotion. Ca aide évidemment, car aux radios je pouvais dire : regardez, mon clip a été vu 10000 fois, qu’attendez-vous pour diffuser ma chanson ? »

      « En ce qui nous concerne, j’avais envoyé plusieurs cd promo 5 titres dans des radios un peu partout en France. Le cd passe sur les ondes de quasi toutes.

      Certaines radios ont même proposé une promo par interview en plus.

      En étant référencés sur Info groupes.com, plusieurs radios nous ont contacté pour faire la promo, même en Espagne!
      Je pense que c’est une question de travail de management qui « décide » les choses, s’il est mené à bien les résultats sont là. Par contre, il demande beaucoup d’heures de prospections, de relances etc..
      Et puis, peut-être la diffusion est liée à la qualité sonore du cd et la qualité artistique. »

    • #97064
      FILoSIK
      Membre

      Wao! Merci beaucoup pour cette réponse!
      En effet c’est trés interessant!

      Ca va surement aider ma réflexion.

      Merci encore.

      FILo.

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.