ILAM, la « voix afropop » à surveiller

– Article écrit par Jade Rabin

Chanteur et guitariste, auteur et compositeur, ILAM a charmé les Montréalais avec sa musique colorée et sa voix envoûtante. Il a su créer un style musical original, riche et vibrant, qui fusionne sonorités traditionnelles et modernes.

Née à Dakar, au Sénégal, ILAM se découvre une passion toute particulière pour la musique dès son plus jeune âge. En 2005, il fait le grand saut et se lance dans le milieu professionnel du secteur musical. C’est avec son groupe de hip-hop, Beneen Squad, qu’il concrétise sa passion et développe ses techniques en chant et en rap. Le groupe s’impose rapidement sur le devant de la scène sénégalaise et ILAM se lance dans une carrière solo qui lui vaudra de nombreuses collaborations avec des grands noms du hip-hop sénégalais, comme Fou malade ou encore Niamu Mbaam.

Depuis son arrivée au Québec, ILAM continue d’évoluer, peaufine son art et réussit à rendre hommage aussi bien à ses origines africaines qu’à sa terre d’accueil. Sa culture, laquelle il estime être sa plus grande richesse, est sa première source d’inspiration. Artiste complet, il se démarque sur la scène artistique montréalaise grâce à des textes chantés en pulaar et en wolof, qu’il marie aux typicités du jazz, du blues, du soul ou encore à celles de l’afrobeat. Ce son unique, dans lequel on retrouve également du reggae et de l’afrofolk, lui confère une originalité indéniable et une sincérité touchante.

ILAM à réussit à séduire et enchanter les mélomanes, grâce à une musique métissée, propre à son authenticité. Il cumule les reconnaissances et c’est à la lumière de son parcours enrichissant, qu’il prouve sa volonté à offrir toute son âme afin de transporter son public et le faire voyager vers un monde pur et vivant.

Comme Mélanie Pinto du Huffington Post Québec l’a si bien dit, ILAM est la « nouvelle voix afropop montante à découvrir » et à surveiller. Son tout premier EP est attendu avec impatience d’ici la fin de l’automne. En attendant un premier extrait, je vous laisse découvrir son passage au Vitrine des Musique Locales Métissées de 2014. Si vous souhaitez le voir et l’entendre, ILAM sera à l’Astral le 25 octobre afin d’assurer le spectacle de clôture de la 5e édition de cette même Vitrine.

Be the first to comment

Laisser un commentaire