Mathieu Rosaz – Je préfère les chansons tristes… (CD 2005)

Pochette de l'albumEn général, je ne fais pas de chronique de CD car je ne me trouve pas vraiment à ma place dans cette expérience. Je n’ai jamais su exprimer certaines émotions. À part dire : j’aime ou je n’aime pas, … Même si en général, je suis bon public ! C’est pour cette raison que j’indique aux artistes sur le site de ne pas envoyer de cd par voie postale. Pourtant, Mathieu Rosaz a tout de même pris la peine d’envoyer son CD au risque qu’il ne soit pas écouté. Mais curieuse comme je suis, c’était sûr que le CD ne resterait pas sous cellophane. Le soir même, en rentrant du travail, en découvrant l’enveloppe, puis le CD d’aspect très sympa donnant l’inspiration nécessaire à l’envie de découverte, je l’insère directement dans le lecteur de mon ordinateur. Pas de DRM, ouf !!! Et quelle chance, la musique colle parfaitement à mes goûts…

Une ambiance plutôt intimiste avec un piano bien mis en valeur, une voix masculine charmante et l’apparition d’un accordéon sur certaine chanson joué par Michel Glasko. On se fait de mauvaises idées parfois sur cet instrument. En apprenant la présence d’un accordéon dans la petite lettre que Mathieu avait glissé avec le CD, je me suis dit : oh dommage, cela risque de me déplaire. Et bien non ! Sa présence est un pur plaisir !

Il y a des moments comme ça où on passe un bon moment musical. Entre compositions personnelles ou reprises de Véronique Sanson, on sent très bien cette influence marquée. La façon de chanter, l’intonation, tout y est : un pure régal à savourer surtout quand, comme moi, on aime la musique de Véronique. Aussi, Mathieu n’a pas choisi les titres à succès de Véronique mais des chansons moins connues, ce qui nous permet de (re)découvrir ou se remémorer, pour les plus connaisseurs, des pièces tout aussi magnifiques.

Mathieu Rosaz préfère les chansons tristes… et consolatrice. Tristes… et belles ! Ses chansons, qu’il a écrites seul ou avec la complicité d’Élisa Point (auteur pour Christophe, Hannah Schygulla, Dianne Telle, …), parlent d’amour, de coup de foudre et de retrouvailles, de réminiscence, solitude, d’évasion et de prostitution masculine. D’autres sujets sont abordés comme le message que j’aime beaucoup qu’il transmet aux maisons de disque, mais je vous propose une petite visite sur MathieuRosaz.com (plus en service mais il y a toujours le bon vieux MySpace) pour en savoir plus. Citons aussi la participation d’Elvire Aucher sur la musique du titre "Le large".

Le public français ne suffit pas à Mathieu puisque sa tournée l’a emporté jusqu’au Canada, au Japon et en Europe. Et c’est tant mieux car, s’il passe par Montréal, je pourrais l’apprécier sur scène ! Il mérite une attention particulière et le public montréalais le lui rendrais surement bien tout comme le public français doit le faire.

Mathieu Rosaz – Je préfère les chansons tristes… (CD 2005)

  1. Je préfère les chansons tristes
  2. Dis-lui de revenir
  3. Le large
  4. Toi et moi
  5. Madame vit à Paris
  6. L’autre rive
  7. Je respire à Buenos-Aires
  8. Place des ambiguës
  9. Les gens des maisons de disques
  10. Harmonies
  11. Le diamant
  12. Amoureux
  13. Odeur de neige
  14. Fragile équilibre
  15. Donne-toi
  16. Triste à Saint-Tropez
  17. Banquette arrière
  18. Le maudit
  19. Juste avant l’orage
  20. Chanson de l’acrobate
Sincever

Fondatrice de Zik’n’Blog et de musiQCnumeriQC à la fois discrète, passionnée et rassembleuse, cette baladeuse numérique adore découvrir de nouvelles musiques et applications. Par contre elle manque cruellement de temps et attend que la musique viennent à elle, alors n’hésite pas à lui envoyer un petit message!

Plus d’info sur elle via son Twitter et son blogue perso :

http://www.sincever.com

6 thoughts on “Mathieu Rosaz – Je préfère les chansons tristes… (CD 2005)

  1. C’est le 14.05.2003 que j’ai découvert pour la première fois Mathieu Rosaz grâce à une petite news de Peo qui nous parlait des coups de coeur 2003 de l’Académie Charles Cros. Parmi les heureux élus – "Mathieu Rosaz chante Barbara" de Mathieu Rosaz – "Ma mère traîne au café" de Rue de la Muette.

  2. Je ne demande qu’a continuer à decouvrir ce chanteur, je suis chanteuse et j’admire ceux qui ont vraiment reussi c’est tellement dur a notre epoque

  3. Tres beau disque.Rosaz est une perle rare. Un jeune qui n’a pas peur de dire les choses et prendre des risques, des textes intelligents, une voix caressante et des arrangements plein de bon gout. Et il faut absolumment le voir sur scene car son talent est vrai et sa presence scenique remarquable.

  4. Un talent fou!
    Si vous etes un passione de la chanson francaise je vous conseille de decouvrir Mathieu Rosaz. Ca, c’est la releve,pas de doute.

  5. Si vous aimez la chanson et la pop française, allez découvrir le site : Lalalala.org
    Vous y lirez entre autre la critique du très bel album de Mathieu Rosaz, mais découvrirez également bon nombre d’artistes au talent exceptionnel

Laisser un commentaire