Backstab pour un voyage Métal Cyber Oriental

Backstab est né fin 1995 en région parisienne, il était composé alors, de Lubin à la basse, Ludo à la guitare, Alex à la guitare midi et samples puis Franck au chant. Laurent à la batterie et aux samples, est arrivé en 1998. Même après les deux skeud du groupe, un premier autoproduit en 1997 : « Shake The Bones » et un deuxième  » L’Oeil Du Clone  » en 1999, il est difficile de lui coller une étiquette et les niveaux d’écoutes sont multiples (sic).

C’est toute une atmosphère qui se crée autour de leur musique, pour cela, les samples et la guitare midi y jouent beaucoup. Après une centaine de concerts en région parisienne dont les premières parties d’URBAN DANCE SQUAD à l’Elysée-Montmartre, de NOTHING et d’ARTSONIC à l’Arapaho (ndlr : Rien que ça !), BACKSTAB se rend en provinces (Bourges, Besançon, Marseille, Montpellier, Tours, Vesoul, Orléans, Chadron, Nîmes, Apt, …) et participe en off au printemps de Bourges et aux Eurockéennes de Belfort.

Arrive Fabienne Pietrus au management, Toma aux lumières, Guillaume (Ekova, Oscar Nip) et Alain (Comu) au son. Sur le chemin, le groupe est secondé par Mental Unity, 7, Vadurock, MaD Management, BACKSTAB ne s’est pas arrêté là ! Rencontres, projets et échanges avec des groupes tels que MADJIK de Paris, TRIPOD de Marseille, STICKBUZZ de Avignon, BIOCIDE de Marseille, SENSER de Grande-Bretagne, un remix pour FEAR FACTORY !!! En 1998 (USA) !!! Et une compilation (disponible sur le net) en 1998 : « Ibanez Project ».

Pour le spectacle « Prisme », le groupe a collaboré avec la compagnie de danse Modern-jazz Synergie Musicale. Le titre « L’oeil du clone » a même fait l’objet d’un clip par Vanessa Filho. Récemment le groupe était en tournée au Portugal, et est aussi apparu sur M6 le 8 Janvier 2000 dans le magazine « Plus vite que la musique », et sur MCM le 28 Avril 2000 sur « Le JDM « .

Une foule d’article dans les magazines, fanzines, et presse locale tels que Hard Rock Magazine, Rocksound, Hard’n’Heavy, Campus mag « La musique de BACKSTAB est une proposition de voyage où se côtoient sonorités urbaines, futuristes ou sons plus roots, apaisants. Les textes décrivent le quotidien ou transcrivent des émotions, de sensations provoquées par des films, des livres, des discussions »

Discographie : 1999 4 titres « L’Oeil du Clone » / 1998 Compilation « Generation Ibanez Project » / 1997 7 titres « Shake The Bones »

Mon avis : « J’aurais du mal à qualifier le style de musique du groupe, mais c’est vraiment un groupe prometteur qui renverse de barrières et pratique des chemins , jusqu’alors in franchis ! De plus, sans tomber dans la musique populaire, Backstab nous procure une musique et un chant (et + …) digeste par tout le monde , encore qu’elle soit plus appréciée dans le monde métalleux… Je crois qu’ils vont faire péter bien des choses ces keums !! »

Cet article a été rédigé pour le site Sincever par le rédacteur Bathory.s_Child

Be the first to comment

Laisser un commentaire